dimanche 20 mars 2016

Cuisiner sans viande, c'est possible !

Telle est la question qui a tout de suite attisée ma curiosité !!
J'ai foncé sur cet atelier proposé par l'association En Savoir Plus qui proposait, le temps d'un samedi matin, de cuisiner des galettes de légumes aussi enrichissantes que nos basiques steack hachés du frigo ! L'idée était aussi de partager tous ensemble notre regard sur le mouvement végétarien qui ne cesse de croître tout en faisant attention à son alimentation et aux éventuelles carences que nous pourrions rencontrer en adoptant cette habitude.

Loin de moi l'idée de ne plus manger de viandes. J'avoue que je me protège volontairement de tous les documentaires qui sont, certes réalistes, mais un poil anxiogènes sur ce qui se passe dans l'industrie alimentaire à grande échelle. Je m'en protège car je crois à l'émergence de l'agriculture raisonnée - très bien démontrée dans le film Demain que j'ai découvert aujourd'hui et que je vous conseille d'aller voir ;) ! -  Même si je n'étais pas le coeur de cible, j'étais tout de même curieuse de connaître de découvrir de nouvelles façon de cuisiner.

Et maintenant, Mesdames et Messieurs, ce que vous attendez tous, voici la recette en images, et en quelques notes, des galettes de légumes tout aussi chargées en protéïnes qu'un bon beefsteack !

Pour cuisiner 6 à 7 galettes sans viande, il vous faudra :
- De l'huile d'olive
- 2 cuillères à café de bouillon végétal en poudre
- 3 à 6 gousses d'ail
- Du persil hâché
- Du céleri boule
- Des carottes râpées
- 250g de pois chiche cuits 
- des oignons hâchés
- du jus de citron
- 125g de tofu
 - 2 cuillères à café de lin moulu
2 cuillères à café de protéine de soja
2 cuillères à café de semoule de blé dur complet
2 cuillères à café d'avoine
- de la chapelure
* pas plus de 10% de céréale dans une préparation pour éviter l'allergie alimentaire






Au robot mixeur
1- Mixer l'huile et l'ail, râper le céleri boule, les carottes et les pois chiche
2 - Ajouter persil, tofu, pois chiche, bouillon végétal et citron


Le lin moulu

Placer cette mixture dans un saladier
3 - Ajouter les carottes et le céleri râpés 
(après l'avoir badigeonner de jus de citron)



4 - Ajouter au mélange les oléagineux : protéine de soja, semoule, 
avoine (pas trop car allergisant) et lin moulu

sans oublier de vérifier ce qui se cache derrière ces aliments incongrus !








5 - Tasser le tout et mettre 3h au frigo

Pendant que la préparation reposait gentiment, voici les quelques ateliers qui nous ont beaucoup appris sur les légumineuses et autres aliments riches en protéïnes...





Et on découvrait de beaux livres remplis d'inspiration culinaire...


A la sortie du frigo, place aux emportes-pièces de toutes formes

6 - Tapisser le fond d'une assiette de chapelure, poser un emporte-pièce qu'on remplit de la prépraration, bien la tasser et saupoudrer de chapelure






Astuce
Pour démouler : glisser la lame du couteau 
le long de l'emporte-pièce, maintenir le couteau fixe 
et faire tourner l'emporte-pièce. Démouler.


7 - On fait revenir la galette 1 à 2 minutes dans de l'huile chaude, 
mais on ne cuit pas le mélange (tous les nutriments seraient perdus). 


C'est juste pour dorer la chapelure et réchauffer l'ensemble.


Tadaaam !


Et place à la dégustation...
Autant vous dire qu'elles ne sont pas restées longtemps dans l'assiette !
Les galettes sont très bonnes et très nourrissante, 
je vous conseille vivement d'essayer !


Ça vous a plu ?
Vous avez des questions ?
N'hésitez pas...

Si vous avez envie de participer aux prochains rendez-vous de l'asso ou bien d'organiser ce type d'atelier dans votre commune - si vous êtes Picards, ou si vous avez besoin de conseils - écrivez à info@ensavoirplus.asso.fr

Un grand merci à Clotilde de l'association En Savoir Plus pour avoir animé cet atelier tout en simplicité et bienveillance :)
Retrouvez l'activité de l'asso sur leur site : www.ensavoirplus.asso.fr

Et continuez de me suivre en vous abonnant au blog 
ou bien sur les réseaux :









dimanche 6 mars 2016

Poncho et boots clouté ou la folie des vide-dressing

Ayé je les ai ENFIN trouvées mes boots cloutés que je lorgnais depuis des années sur le blog de Coline !

Grâce à mon énième vide-dressing, organisé, pour la première fois, avec mes  Pipelettes et Confettis chéries, j'ai réussi à trouver cette jolie paire de boots cloutée sur le stand de Madame Calepin ;) !

Avant tout, une passion pour les secondes-main
Je crois que ma passion pour les vide-dressing est profondément liée à celle que j'ai, depuis toute petite, pour les brocantes. Vendeuse à celle de mon village depuis l'âge de 10 ans, j'ai très vite eu l'idée d'organiser chez moi un vide-dressing entre copines, puis chez une autre, jusqu'à celui qui m'a fait rencontrer Sarah. De cette rencontre est née l'idée d'en organiser un, puis deux, puis trois, dans un lieu public, à la Brasserie Parisienne (racontés par ici par celles qui deviendraient plus tard deux autres "pipelettes" Madame Calepin et Maxine)

Du vide-dressing à la boutique éphémère
Depuis notre collectif monté, il était donc inévitable, parmi nos nombreux projets, de proposer notre propre vide-dressing !... et quoi de mieux que le prestigieux Musée du Cinéma du Majestic pour ouvrir notre boutique éphémère ?
C'était il y a deux semaines déjà et vous avez été plus de 300 à venir nous voir. Nous ne nous attendions pas à une telle avalanche d'entrées... Vous avez fait des affaires et moi aussi !

Mon butin
J'y ai déniché cette paire de boots cloutées que je cherchais depuis longtemps. Ce poncho-là, je l'ai trouvé dans l'un des nombreux Oxfam à Lièges, l'équivalent de notre Emmaüs, mon autre passion pour dénicher les perles rares et redonner une seconde vie aux vêtements anciens :) ! La chemise, qui rappelle nos corsages d'antan, vient également d'une fripe, FreepStar, plus exactement. Seul le jean a été acheté dans un vrai magasin - amazing ! - chez H&M qui lutte aussi pour la seconde vie des vêtements... mais ça, je vous en parlerai une prochaine fois !







Collier de chez Pouchinette Créations


Si vous en voulez encore, y'en a par ici :